COMMUNE DE NKOL-AFAMBA

NKOL-AFAMBA, SITE OFFICIEL

Sites touristiques

D’après la base de données de la Aviation Safety Network (www.aviation-safety.net), organisme de la Flight Safety Fondation (www.flightsafety.org), le vendredi 11 mars 1949, suite à une violente tornade, l’avion ci-dessous, de type Boeing B-17G, de l’institut géographique national (IGN), immatriculé F-BEEB, de numéro de série 8742, ayant à son bord un équipage de 5 personnes, parti de l’aéroport de Douala Airport (DLA/FKKD) à destination de Entebbe Airport (EBB/HUEN) en Ouganda, s’écrase à 6km du centre-ville de Nkol-Afamba. Il n'y a aucun survivant.

L’hélice ci-dessous de cet avion, exposé au centre-ville de Nkol-Afamba en commémoration de son équipage, est un vestige de cet accident

C’est le deuxième accident aérien survenu sur le territoire camerounais, le tout premier, le vol 612 de la compagnie Air France, ayant eu lieu le mardi 1 juillet 1947 près de Eséka. Plusieurs autres site-touristique existe dans la commune de Nkol-Afamba, tel que le palais royal de Nkol-Afamba.

Le palais royal de Nkol-Afamba fut construit en 1932 par feu AMOUGOU André plus connu sous le nom d’AMOUGOU ANABA, qui autrefois secrétaire de Charles ATANGANA, deviens en 1943 chef supérieur. AMOUGOU André décède en 1950.

Plusieurs autres site-touristique existe dans la commune de Nkol-Afamba, tel que le Musée ethnographique à Elembe, la montagne Afamba, le site - touristique écoforestier de Anyoungom 1 et le site touristique Foé

À Nkomessebe et à Nkolmeyang 1 et 2, il existe d’autres sites touristiques porteurs encore non exploité, pour lesquels tout prometeurs pourrait se rapprocher des services de la Mairie ou de monsieur le Maire de la Commune. Il sagit :

  • A Nkomessebe du rocher Nkom et de la montagne Nkolo Mvan,
  • A Nkolmeyang 1 de la grotte mariale (visitée le 21 de chaque mois)
  • A Nkolmeyang 2 de la grotte mariale et de la grotte Foul Azembe.